Sélectionner une page

Le cannabis est désormais disponible en différentes formes et l’huile en fait partie.

Huile cannabis que dit la loi ?

Quand on parle de l’huile de cannabis, on fait surtout référence à l’huile CBD. Comme le CBD a été rendu légal, la production et la commercialisation de l’huile CBD ont pris une place importante sur le marché. Ne délivrant pas d’effets dits psychotropes, mais agit uniquement sur des récepteurs synaptiques et engendre une détente musculaire et un sentiment de relaxation, l’huile CBD est légale, mais la loi reste stricte tout de même, notamment par rapport au respect à la qualité et au taux d’imposition.

Huile cannabis : quels sont les effets et vertus ?

  • Huile cannabis pour dormir

Pour retrouver le sommeil, l’huile cannabis semble très efficace, d’ailleurs, elle ne laisse aucun effet secondaire inapproprié. Certes, l’huile ne provoque pas directement l’endormissement, mais il offre un cadre fertile à celui-ci. Contrairement aux somnifères, l’huile cannabis offre un sommeil et un réveil sains et naturels, sans parler de son efficacité déconcertante dans certains cas rapportés.

  • Huile cannabis contre la dépression

Elle est un formidable anxiolytique qui permet de réguler les humeurs et de lutter contre le stress. Des études ont d’ailleurs démontré son efficacité pour éviter les phases dépressives et pour offrir un meilleur équilibre émotionnel.

  • Huile cannabis contre l’addiction aux drogues

Lors des phases de sevrage sur les différentes substances addictives, l’huile CBD est un très bon allié, car elle régule votre équilibre émotionnel, vous donne de l’appétit et lutte conte les phases d’anxiété et de stress.

  •  Huile cannabis comme antipsychotique

Grâce à ses capacités antipsychotiques, elle permet de lutter contre les troubles psychiatriques comme la schizophrénie et la bipolarité.

  • Huile cannabis comme anti inflammatoire

Comment consommer mon huile cannabis ?

Le mieux est de choisir une huile CBD qui a su préserver ces éléments naturels durant son processus d’extraction. Pour la consommer, il est conseillé de commencer par une prise de 0.5 à 1 milligramme de CBD par kilo de votre masse corporelle, par jour. Jusqu’à obtenir la dose idéale, vous pouvez ensuite augmenter ou diminuer progressivement. À ce stade, étalez sur deux à trois prises journalières. Toutefois, si des indications sont déjà prescrites par le vendeur, il convient de les suivre à la lettre. Pour éviter que les acides de votre estomac décomposent le CBD en THC, il est préférable de consommer votre huile de CBD par voie sublinguale (sous la langue).

Même si ce composant dispose de nombreuses vertus, il convient toujours de préciser que le CBD ne doit pas être considéré comme un médicament. Si vous pensez donc l’ajouter à votre régime alimentaire, parlez-en d’abord à votre médecin.