Les pays qui autorisent le cannabis médical

Le cannabis médical a déjà montré de nombreux bienfaits auprès de plusieurs patients. La vente de cannabis à usage médical est déjà autorisée dans de nombreux pays. L’obtention du produit nécessite la présentation d’une ordonnance médicale afin d’éviter une fausse utilisation. Certains pays ont adopté l’autorisation du cannabis médical depuis longtemps avant l’arrivée des autres nations.

Les premiers pays à l’avoir autorisé

Trois pays se sont prononcés pour l’autorisation de vente du cannabis pour des raisons médicales. Le premier à se lancer est le Canada qui l’autorise en 2001. Le produit est alors utilisé dans le cadre du traitement contre le cancer ainsi que le sida. Le pays est le premier membre du G7 à autoriser la consommation du cannabis récréatif en 2018.

Vient ensuite la Hollande qui légalise la vente de cannabis médical à partir de 2003. Cela concerne principalement toute personne qui souffre de graves maladies. Il suffit de présenter une ordonnance médicale auprès d’une pharmacie pour s’en procurer.

En Israël, la marijuana thérapeutique est utilisée pour favoriser le traitement d’épilepsie et de cancer à partir de 2006. Cela est aussi valable pour le stress post-traumatique ainsi que certaines maladies dégénératives. La consommation se fait par doses contrôlées.

Une forte expansion en Europe et le reste de l’Amérique

L’utilisation de cannabis thérapeutique s’est vite propagée dans le monde après l’autorisation dans les trois pays précurseurs. Plus de 30 États autorisent désormais la vente de cette catégorie de cannabis aux États-Unis. En Amérique latine, les pays suivants ont aussi libéralisé l’utilisation du produit à titre thérapeutique :

  • L’Uruguay (2013)
  • Le Chili (2015)
  • La Colombie (2015)
  • L’Argentine (2017)
  • Le Mexique (2017)
  • Le Pérou (2017)

C’est en Uruguay que l’utilisation du produit est le plus libre. Le pays autorise même la production et l’usage de cannabis récréatif. En Europe, la consommation du produit à titre thérapeutique est autorisée dans la majorité des membres de l’UE (Union européenne). Les derniers inscrits sur la liste sont :

  • L’Allemagne (2017)
  • La Lituanie (2018)
  • Le Luxembourg (2018)
  • Le Portugal (2018)
  • Le Royaume-Uni (2018)
  • Le Chypre (2019)

Un véritable rué vers l’or

Le marché mondial du cannabis thérapeutique se tend vers une forte augmentation d’ici 2025. Les estimations sur le chiffre d’affaires grimpent jusqu’à 55,8 milliards de dollars. L’Israël autorise désormais l’exportation de cannabis thérapeutique et s’attend à une forte domination sur le marché. D’un autre côté, la culture de ce type de produit dans les fermes est libre en Australie depuis 2017. L’autorisation d’exportation est ouverte en 2018.

En Asie du Sud-Est, le premier pays à légaliser le cannabis thérapeutique est la Thaïlande en 2018. Le produit est aussi légal en Afrique avec le Lesotho qui donne son feu vert en 2017. D’autres pays travaillent toujours sur la possibilité de légaliser le produit pour des raisons médicales.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*