Sélectionner une page

Bien que la plantation et l’exploitation du cannabis sont encore proscrites par la loi dans certains pays notamment en France, d’autres États ont déjà libéré la culture de cette plante qui est considérée comme un stupéfiant. Vous êtes peut-être curieux de connaître comment fait-on pour réussir une culture de cannabis ? Sa réussite dépend de plusieurs éléments, dont le climat, le substrat et le soleil.

Planter des souches selon le climat et l’environnement

Comme n’importe quelle plante, le cannabis a également ses exigences lorsqu’il est cultivé. En revanche, elle peut aussi bien fleurir dans un endroit sec que dans un endroit humide tout au long de l’année. Mais, c’est au niveau des souches que vous allez utiliser qu’ils se différencient.

  • Si vous vous trouvez dans un endroit où les pluies sont toujours présentes, vous devez opter pour des souches de cannabis qui a un bon niveau de résistances au taux d’humidité.
  • Dans le cas où la pluie est seulement présente pendant certaines saisons, vous devez choisir des génétiques qui se récoltent avant le début des pluies.

Vous l’avez compris, la récolte de cannabis n’est pas très amie avec la pluie, mais cela ne veut pas dire qu’il n’en a pas besoin.

Le cannabis a besoin de soleil

Un point très important dans la culture de cannabis est le soleil. Tout comme les éléments animal et végétal sur terre, le cannabis a besoin du soleil. Il exige même plusieurs heures d’exposition au soleil pour être sain et pour qu’il puisse se développer normalement et ainsi obtenir une meilleure production.

Lorsque vous cultivez le cannabis, vous devez toujours choisir l’endroit où il y a le plus de lumière. Cela lui permet d’éviter un excès d’humidité et aussi d’empêcher l’apparition des champignons qui sont néfastes pour la plante. Votre production de cannabis est encore meilleure si l’endroit que vous avez choisi est lumineux et aussi très bien ventilé. C’est la clé d’un bon résultat dans ce genre de culture.

Ne négligez pas le substrat

C’est également très important, car il ne suffit pas d’avoir un bon soleil et un bon climat, car si la terre où il est développé n’est pas accommodée, votre production peut être ratée. Si vous avez choisi une terre qui ne lui est pas adaptée, vous pourrez rencontrer plusieurs problèmes durant votre culture. Que vous ayez choisi une culture intérieure ou extérieure, il faut toujours prendre en compte cet élément.

Donc, avant de planter votre souche, assurez-vous de regarder la composition de la terre. Le cannabis n’aime pas la terre trop argileuse, imperméable, ou compacte. Ces caractéristiques peuvent donner un substrat boueux et cela peut comprimer ses racines. Donc, si vous êtes face à un substrat qui n’est pas souple, vous devez apporter d’autres éléments pour qu’il le devienne.