Sélectionner une page

L’insomnie est le nouveau fléau qui s’empare de 19 à 20 % de français. L’une des raisons principales est notre mode de vie extrêmement stimulant. Travail, stress, technologies évasives, tant de facteurs qui font travailler le cerveau à tel point qu’au moment du coucher, on ne peut éteindre cette machine tant sollicité qu’est le cerveau. Certaines personnes peuvent être sujettes à des pathologies chroniques pouvant influer sur la qualité du sommeil. Ce qui empêche le corps de profiter de cette phase de récupération. Le CBD apparu il y’a quelques années, semble être une alternative efficace aux autres traitements chimiques.

Comment le CBD aide-t’-il à dormir ?

Afin de saisir comment le CBD peut vous aider à dormir, il faut comprendre comme le cannabidiol qu’il contient agit sur l’organisme. Il se fixe sur les récepteurs CB1 et CB2 et change le message qu’ils envoient au cerveau. Le CBD1 diminue l’intensité de l’activité neuronale, sa connexion au système nerveux lui permet de diminuer son intensité en affectant ses facteurs d’augmentation soit, l’anxiété et le stress. Ainsi, le CBD agit sur l’homéostasie du sommeil en aidant l’organisme à se relaxer.

En fructifiant la décontraction musculaire et en réduisant les douleurs chroniques et le stress, le CBD améliore l’endormissement. Lorsque vous consommerez l’huile de CBD, vous trouverez plus rapidement le sommeil. Votre corps aura alors tout le temps de récupérer durant la nuit. Qui plus est, sachez que rien ne peut remplacer une nuit réparatrice, ce n’est que pendant ces heures que votre corps peut correctement assurer la fonction de récupération.

Selon une étude menée en 2019 (Cannabidiol in Anxiety and Sleep : A Large Case Series, 2019) , le sommeil se serait amélioré pour 66,7 % des personnes ayant consommé du CBD. Durant le premier mois, l’anxiété diminuait pour 79.2 % d’entre eux. Le CBD agit également sur le sommeil profond, en régulant le sommeil paradoxal. Le CBD allongerait également la durée de sommeil et réduirait les risques d’apnées.

Le CBD serait excellent pour stimuler la concentration durant la journée. Chez les personnes qui dorment mal, il limiterait également les somnolences diurnes. La somnolence diurne a un effet négatif sur le sommeil la nuit.

La différence entre le CBD et les somnifères :

Pour rappel, le CBD est une huile extraite de plante. Ses extraits qui sont la cannabidiol et le terpène, sont portés par l’huile de chanvre ou l’huile d’olive pour en raffiner le goût et l’odeur. Légal en France, le CBD est très conseillé par les médecins comme palliatif aux somnifères et au anxiolytiques. Le CBD est proposé sous divers dosage. Sachez que chacun a une tolérance différente au CBD. Certains verront vite l’effet sur leur organisme, d’autres devront pencher pour un pourcentage plus haut.

Si certaines études s’avèrent concluantes sur le sujet, il n’existe pas de liens directs entre le CBD et ses influences sur le sommeil. Il dispose néanmoins du cannabidiol et joue un rôle important dans le traitement du stress et de l’anxiété. Cet argument à lui seul pourrait apaiser les nuits des patients souffrant de troubles du sommeil. Le CBD dispose d’un argument de taille, le plaçant largement au dessus d’un traitement par somnifères. Il n’entraine ni indépendance, ni effets secondaires, il est également psycho-inactif. La dépendance aux somnifères se fait seulement en 4 semaines. Leur prise quotidienne entraine bien des complications dans l’organisme, dont :

  • Des maux de tête
  • des vomissements et des nausées
  • des symptômes de dépression
  • Des étourdissements
  • Des cas possibles d’hallucination

On retrouve ces mêmes effets secondaires dans les anxiolytiques et les antidépresseurs. Il est important de considérer que ces produits chimiques atténuent seulement les manifestations, sans effets positifs à long terme. Le CBD quant à lui, va réguler le cycle et le rythme de sommeil.

Sachez cependant que rien n’est plus effectif qu’une hygiène de vie saine. Ne sous-estimez pas le manque de sommeil et les effets néfastes qu’il peut avoir sur le corps si le cycle de sommeil n’est pas régulé. Évitez notamment les environnements de stress, car ils vous empêcheront de profiter pleinement d’une bonne nuit réparatrice.