Suisse : le Cannabis vendu et consommé sous toutes ses formes

Depuis le début de l’année 2017, la vente du Chanvre sur le territoire de la Suisse a commencé à être autorisée. Et peu de temps après, de plus en plus de personnes en consomment, et ce publiquement. Le « cannabis light », produit légal comme l’on entend dans ce pays, est disponible sous toutes ses formes et est consommé pour différentes raisons, notamment médicales.

CBD en libre circulation

Si vous essayez de mettre les pieds en Suisse, vous allez vite comprendre que plus personne n’a peur de consommer de la drogue là-bas, du Cannabis en public. Presque toutes les boutiques et les supermarchés en proposent sur leurs vitrines avec la pancarte « Cannabis 100 % légal en vente ici ». On en parle de « Cannabis light » du fait que ce type de stupéfiant conserve moins de THC soit de 1 %. Il n’est donc pas étonnant que le drapeau national côtoie la feuille de Chanvre. La plupart des consommateurs en ont recours pour des raisons fortement médicales. Mais cela n’empêche pas le fait que certains en profitent pour une utilisation récréative. Et cela concerne 50 % des cas. Bref, sur le territoire de la Suisse, quand il s’agit de cannabis, il n’y a plus de problème. Cela n’est plus considéré comme de la drogue. De plus, les forces de l’ordre ont du mal à différencier le Cannabis light du Cannabis non autorisé avec une forte teneur en THC.

CBD disponible sous toutes ses formes

Depuis que le Cannabis est devenu autorisé en Suisse, plusieurs acteurs ont réagi et se sont investis sur le marché légal en espérant de faire rapporter beaucoup d’argent. Pour eux, cette plante, même avec son pouvoir psychoactif et sa forte odeur parfois dérangeante, elle est très intéressante et s’avère très efficace dans le traitement de certaines maladies liées aux douleurs. Elle peut être consommée sans modération si et seulement si elle contient du cannabidiol ou CBD, une molécule qui toutefois n’a pas encore été étudiée par les scientifiques. Quelques toxicologues ont réitéré que cette substance a des effets antianxieux et calmants. Dorénavant, l’on peut trouver et consommer le cannabis light sous toutes ses formes : en infusion, dans des pâtisseries, dans les cigarettes ou encore à vapoter. De cette manière, elle est plus accessible et peut séduire toutes les catégories de personne. Un fournisseur s’est déclaré avoir écoulé près de 500 kilos de cannabis light durant seulement deux mois.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*