Qu’est-ce que l’huile de CBG et quels sont ses bienfaits ?

Vous connaissez tous l’huile de CBD, il s’agit d’un modèle qui se démocratise de plus en plus et qui, mois après mois, se pérennise. Néanmoins, vous ne connaissez certainement pas une autre huile, qui est, elle aussi, très prisée, c’est l’huile de CBG. Dans cet article, nous avions envie de vous montrer qu’il existe une très grande variété dans les produits qui sont proposés à la vente sur le marché. De nos jours, de plus en plus, les produits sont plus adaptés aux personnes et ce marché est relativement mouvant, permettant d’être accessible à tous et toutes. Explications…

Qu’est-ce que l’huile de CBG ?

Avant toute chose, comme pour le CBD classique, il faut dire que le CBG est légal, lui aussi, en France, sans le moindre problème. L’utilisation des fleurs, nous devons le rappeler, reste dans un flou juridique. Quoi qu’il en soit, nous allons parler à présent de l’huile de CBG qui, elle, est bien légale, quoi qu’il advienne. Dans le CBD classique, on retrouve du cannabidiol, une des molécules du cannabis classique, surtout connue pour ses bienfaits déstressants, anti-inflammatoires, etc. Cependant, nous avons tous tendance à oublier qu’il existe trois éléments dans le cannabis : le tétrahydrocannabinol (THC) qui est le psychoactif responsable de l’effet psychotrope, le cannabidiol (CBD) mais aussi le cannabigérol (CBG).

Le cannabigérol est donc une protéine naturelle classique qui est contenue dans le cannabis classique. Considérée comme étant nettement plus forte que le CBD, le cannabigérol en possède tout de même les bienfaits, à quelques exceptions près.

A lire aussi  Études sur le CBD: que dit la science sur l'huile de CBD?

La majeure différence entre le CBD et le CBG réside notamment dans les modes d’action. Le CBD agit principalement sur le système endocannabinoïde. Différemment, l’huile cbg agit sur les récepteurs CB du cerveau. La différence majeure se distingue surtout dans le fait que le CBD atteint une zone du cerveau qui est régulée, c’est-à-dire que quoi qu’il arrive, les effets seront moindres puisque le cerveau régulera les apports alors que le CBG atteint une zone qui est directement reliée au cerveau sans la moindre régulation. Rassurez-vous, cela est absolument sans danger pour le corps et le cerveau.

Des bienfaits plus forts

Concrètement, au niveau des bienfaits, la seule chose importante à dire et à mettre en évidence, c’est le fait qu’ils sont sensiblement les mêmes que pour le CBD. Néanmoins, l’aspect qui différencie ces deux molécules étant le mode d’interaction avec le cerveau, le CBG produira des effets bien plus importants et plus efficients.

Ensuite, si l’on devait les lister, vous pourriez retrouver donc les bienfaits suivants en consommant du CBG :

  • Un antistress important agissant sur les zones précises du cerveau responsable du stress. De surcroit, le CBG permet aussi de traiter les conséquences du stress.
  • Un anti-inflammatoire puissant.
  • Un remède pour un meilleur sommeil.

Bien sûr, il serait impossible de parler de tous les bienfaits du CBG et du CBD. Quoi qu’il en soit, ce que nous vous conseillons, c’est de vous pencher fièrement sur les bienfaits de ces produits et sur ce qu’ils pourraient vous apporter.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*