Sélectionner une page

Le marché du cannabis légal connaît de plus en plus de succès dans le monde entier et aussi en France. Le plus souvent consommé par inhalation, grâce aux efforts des intervenants dans ce secteur, il est aussi possible de la consommer sous forme alimentaire. Que ce soit pour un usage récréatif ou thérapeutique, la cuisine cannabis offre des avantages incomparables.

Comment cuisiner le cannabis ?

Pour cuisiner le cannabis, il convient déjà d’extraire ses phyto-cannabinoïdes, qui sont les principes actifs de la plante. C’est seulement après cette extraction que  le cannabis peut être utilisé dans une multitude de recettes.

Que dit la loi sur la cuisine cannabis ?

La loi est très claire, tant que le cannabis vendu sur le commerce légal contient un taux de THC inférieur aux 0,2 %, l’État considère sa commercialisation et sa consommation légales. Toutefois, il est important de préciser que légale ne veut pas dire que chacun est libre de faire ce qu’il veut. En effet, même les boutiques qui proposent du cannabis légal nécessitent une autorisation spéciale. Elles sont donc contraintes d’appliquer la loi et de respecter les conditions. Elles doivent respecter par exemple des normes de qualité et le taux d’imposition susmentionné. Les consommateurs de leur côté doivent respecter l’âge imposé par la loi.

Un apport particulier à l’art culinaire

Aujourd’hui, le cannabis ne se consomme plus seulement en fumant. Depuis que sa consommation a été rendue légale dans de nombreux pays, sous certaines conditions, de nombreux cuisiniers explorent sa gastronomie. Toutes les envies sont possibles, car avec du cannabis, on peut créer d’innombrables recettes de :

  •  Salades.
  • Pâtisseries.
  • Soupes.
  • Boissons.
  • Crèmes glacées et bien d’autres encore.

Du cannabis moléculaire, sous forme d’huile, de feuille ou de résine, nombreuses livres de cuisine à succès proposent désormais le cannabis.

Les avantages du cannabis par ce mode de consommation

La consommation du cannabis s’est nettement évoluée depuis ces longues dernières années. L’inhalation n’est même plus une tendance chez les consommateurs modernes. D’autres le boivent en infusion, mais les plus passionnés tentent l’expérience avec les gâteaux, les bonbons et autres formes de nourritures. Consommer le cannabis sous forme alimentaire offre de nombreux avantages. Sa consommation orale permet en effet de :

  • Protéger le système respiratoire par rapport à la combustion.
  • D’augmenter la durée de son effet (plusieurs heures).
  •  Réduire ainsi fortement sa fréquence d’utilisation.

Si vous souhaitez également consommer le cannabis d’une autre manière et que vous aimez les découvertes gastronomiques, la cuisine cannabis pourrait certainement vous surprendre. De plus, avec les larges recettes que vous pouvez créer, il y en a pour tous les goûts et pour toutes les envies.