Sélectionner une page

Ces dernières années, le CBD a été souvent évoqué, notamment sur l’internet. Sa consommation est rendue légale dans nombreux pays du monde entier, mais nombreux sont ceux qui ne le connaissent pas encore.

C’est quoi le CBD ?

Le chanvre est une plante qui a été domestiquée il y a plus de 6000 ans en Chine. Elle est faite de plus de 400 composés organiques dont ses deux principaux groupes de molécules possédant des propriétés bioactives sont les terpènes et les cannabinoïdes. Elle comporte des dizaines de cannabinoïdes qui diffèrent par leur structure chimique et leurs effets. On peut citer par exemple le THC, le CBG ou encore le CBD. Ce composant influence le système nerveux humain à travers le système endocannabinoïde (SEC). Le CBD est connu pour ses nombreuses applications thérapeutiques et nombreux sont ceux qui le consomment comme complément alimentaire au quotidien pour favoriser l’homéostasie. Le CBD ne possède pas les propriétés psychotropes de son cousin, le THC même s’il est bénéfique pour le bien-être général.

Quelles sont les différences entre CBD et THC ?

Les deux sont tous des cannabinoïdes issus des plants de chanvre et de cannabis. Le CBD signifie cannabidiol et le THC tétrahydrocannabinol. La principale différence réside sur le fait que contrairement au THC, le CBD ne provoque pas d’effet planant. Cela a d’ailleurs permis de rendre la commercialisation du CBD légal dans la plupart des pays, alors que ce n’est pas du tout le cas avec le THC. Le CBD se différencie aussi par son étonnamment potentiel à limiter les effets psychotropes du THC en réduisant sa capacité de liaison avec les récepteurs cannabinoïdes CB1. En tout :

  • Le CBD est non-psychoactif, il ne laisse aucun effet secondaire connu, il aide à éviter les effets psychoactifs du THC et il est légal dans la plupart des pays.
  • Le THC quant à lui est psychoactif, il a des effets secondaires tels que paranoïa ou anxiété, ses effets concordent avec une psychose et il est illégal dans la plupart des pays.

Les produits à base de CBD sont-ils légaux ?

En France la détention et la consommation de cannabis sont sévèrement réprimées par la loi. Ce n’est pourtant pas le cas avec le CBD, un dérivé du cannabis même. Pourquoi donc ? En effet, le CBD possède un taux de THC inférieur aux 0,2 % autorisés par la loi et c’est ce qui le rend légal à la consommation, sous certaines conditions. La législation française n’a pas eu le temps d’anticiper son arrivée à cause de sa rapide propagation sur le continent européen et la complexité de cette situation a fait que le CBD s’est vite démocratisé. Certes, il n’est pas assimilé à des stupéfiants, mais son utilisation doit tout de même être soumise à une restriction, car il reste toujours un dérivé du cannabis. En tout cas, les consommateurs semblent bien apprécier le CBD dans toutes ses formes.