Quels sont les effets secondaires potentiels du CBD ?

Le CBD est un produit naturel que l’on considère comme sécurisé et dont la consommation est sans danger pour la santé. L’OMS a déclaré officiellement que le cannabidiol n’était pas un produit addictif, ni nocif. Lorsqu’il s’applique par voie topique ou par voie orale. Les effets de ce produit sont thérapeutiques et conseillés aux personnes qui souhaitent se détendre, calmer leur anxiété ou soigner certains symptômes. Mais ce produit peut toutefois avoir des effets secondaires potentiels qu’il est important de souligner.

Les effets secondaires rapportés par les consommateurs de CBD comprennent les problèmes gastro-intestinaux, la réduction de l’appétit, les résultats de l’interaction avec d’autres produits, la somnolence, les nausées, bouche sèche et la fatigue.

Somnolence

Un des effets les plus courants lors de la consommation du CBD est la somnolence. Le CBD est connu comme un produit à prendre avant d’aller au lit, car il joue un rôle relaxant pour le corps et peut aider contre l’insomnie. Cet effet est considéré comme un avantage pour les personnes qui ont des difficultés à trouver le sommeil dans la nuit. Il faut tout de même garder en tête que tous les CBD ne donnent pas l’envie de dormir, certains sont adaptés à une prise matinale. C’est pourquoi vous devez lire les indications avant de consommer le produit.

Bouche sèche

Le CBD peut éventuellement rendre la bouche et les yeux très secs. Il est vrai que cet effet secondaire se produit plus avec le THC, mais à certaines occasions cela peut arriver avec le CBD. La sécheresse de la bouche est causée par l’action du CBD sur les récepteurs endocannabinoïdes contenus dans les glandes salivaires.

A lire aussi  La loi sur le cannabis en France

Problèmes gastro-intestinaux

Il est possible qu’après la prise de CBD l’on soit victime de diarrhée ou de problèmes de foie. Tout dépend du consommateur et des antécédents médicaux. Cet effet secondaire apparaît sur une faible poignée de personnes qui consomment du CBD. S’il apparaît, il doit néanmoins être pris au sérieux. Si vous avez différents problèmes intestinaux, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant avant la consommation du CBD. Il peut vous aider à définir une posologie pour éviter d’avoir des désagréments.

Réduction de l’appétit

Le cannabidiol agit sur le taux de sérotonine produit par le corps, et par la même occasion sur les fringales qu’il provoque. Lorsque le taux de sérotonine augmente, l’effet du CBD remplace en quelque sorte l’effet du plaisir que peut procurer la nourriture.  On ne peut pas dire pour l’instant que le CBD agit fortement sur l’appétit, mais il est incontestable que sa consommation provoque la sensation de baisse d’appétit chez certaines personnes.

Interaction avec d’autres médicaments

Le CBD peut interférer avec la prise d’autres médicaments que vous prenez. Il est conseillé d’en parler à votre médecin pour déterminer si le CBD est susceptible d’affecter les prescriptions existantes.

Les nausées

Le CBD est connu pour ses bienfaits anti-inflammatoires très efficaces contre la nausée et la gastrite au niveau de l’estomac. L’effet dépend de la sensibilité intestinale et de l’état physique et émotionnel du consommateur.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*