La bonne utilisation de l’huile de CBD

Parmi les produits dérivés du cannabidiol, l’huile de CBD est considérée comme une des solutions thérapeutiques à divers maux. Après une longue bataille pour légaliser la consommation du CBD, les différentes formes de cet extrait du plant de cannabis ont le vent en poupe de nos jours pour soigner naturellement certaines pathologies.

Les vertus reconnues à l’huile de CBD

Le cannabidiol est une molécule naturelle tirée de la fleur de cannabis. Sa consommation sous diverses formes est devenue légale en France. Le CBD contient moins de 0.2% de THC ce qui permet de le sortir de la catégorie des stupéfiants. Sous forme d’huile, le CBD a deux effets principaux reconnus pour l’organisme : 

  • Il calme et l’utilisation d’huile de CBD aide à bien dormir. Ses propriétés relaxantes et anxiolytiques jouent un rôle important pour soulager les crises d’insomnie. Il est important de souligner que ce produit ne remplace pas le travail des somnifères, mais il contribue cependant à l’apaisement de la personne. On lui reconnaît aussi un impact sur la résistance à la pression, ce qui optimise donc l’efficacité au travail dans la journée.
  • L’huile de CBD est aussi recommandée comme antidouleur naturel. Son utilisation est conseillée de par ses propriétés analgésiques. Elle s’applique sur les articulations douloureuses et apaisent les inflammations chroniques. Chez les personnes âgées, les effets relaxants de l’huile agissent positivement sur l’humeur.

Mode d’utilisation de l’huile de CBD

Pour un effet immédiat et rapide, l’huile de CBD se consomme par voie orale. Afin de maîtriser le dosage, vous pouvez utiliser la pipette qui est généralement fournie dans le paquet. La quantité souhaitée sera à déposer sous la langue, elle sera facilement assimilée par la muqueuse orale. Mais elle peut aussi être appliquée par voie locale, comme pour soulager les articulations douloureuses par exemple. Concernant le dosage, il est conseillé de suivre les indications sur l’emballage puisque l’assimilation varie en fonction des personnes. Il est important avant toute consommation de demander les conseils d’un médecin afin d’éviter toute interaction médicamenteuse. La prise de cannabidiol n’est pas recommandée pour les personnes qui ont des antécédents de schizophrénie, sont victimes d’insuffisance hépatique sévère ou d’insuffisance rénale sévère. Si vous avez aussi eu un infarctus du myocarde ou un AVC, le CBD est aussi à éviter.

A lire aussi  Comprendre la consommation de l’huile de CBD

Les autres formes du CBD

En dehors de l’huile de CBD, le cannabidiol est aussi présent dans d’autres produits comme les résines ou en e-liquides utilisés pour vapoter. Sur le site Smoke My Vape, vous découvrirez conseils et articles divers qui vous intéresseront si vous êtes un adepte de la cigarette électronique. Le cannabidiol peut aussi se présenter sous forme de gélules ou capsules à avaler, dans les compléments alimentaires ou encore en infusion. Certains produits cosmétiques peuvent aussi contenir des extraits de CBD. La vente de cannabidiol sous toutes ses formes est libre. Vous pouvez les retrouver en pharmacie, parapharmacie, supermarchés. Vous n’avez pas besoin d’ordonnance. Mais si vous suivez un traitement thérapeutique, il est toujours conseillé de l’indiquer à votre médecin.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*